mardi 24 mai 2011

Le Cacaoyer, Ce Célèbre Arbuste Méconnu (1)


      Oui, c’est connu de tous, le cacao sert à fabriquer le chocolat; mais il n’y a pas que le chocolat dans la vie du cacaoyer ! En effet, le cacaoyer (ou cacaotier) n’est pas seulement utile qu’à faire le bon chocolat aimé de tous! Et avoir  une pensée contraire serait une ingratitude flagrante à l'endroit de ce noble arbuste qui nous est utile dans bien d'autres domaines qu’il serait justement bon de savoir. Passage donc en revue de  toutes les autres utilisations méconnues de ce célèbre arbuste.

Un peu d’histoire… 
Les Mayas furent le premier peuple à cultiver le cacaoyer vers 4000 ans avant J.C. ils utilisaient les fèves brunes de cacao comme monnaie d'échange ainsi que pour le paiement de l'impôt. Pour les Aztèques, le cacao était à la fois monnaie et aliment. Christophe Colomb fut le premier européen à découvrir le cacao en juillet 1502 sur la petite île de Guanaja (actuel Honduras), mais il n'attacha aucune importance à ces "amandes". En 1524 le cacao fit son apparition en Europe à travers l’Espagne qui avait le monopole de ce produit à cette époque. En plus d'être une denrée, les fèves de cacao deviennent, et ce plusieurs fois au cours de l'histoire, une monnaie d'échange pour l'achat d'esclaves. Le cacao est ainsi étrangement lié à la souffrance du peuple noir… Il s’étendit ensuite en Italie, en Allemagne et bien plus tard en France vers 1615. Mais ce n’est qu’après son introduction en Afrique par les colons comme culture industrielle que le cacao atteindra le pic de la célébrité avec la Côte d’Ivoire comme premier pays producteur mondial. Dès lors, il sera connu partout dans le monde sous l'appelation de ‘‘l'arbre à chocolat’’.

Les Cabosses de cacao
Les jeunes cabosses naissantes de cacao, encore  molles et sans fèves à l’intérieur sont utilisées en cuisine (En Côte d’Ivoire et peut-être ailleurs) pour lier (rendre épaisse) les sauces. On les ajoute à la sauce à mi-cuisson. Lorsqu’elles deviennent tendres et un peu gluantes comme le gombo cuit, elles sont retirées, écrasées et  la pate obtenue est rajoutée à la sauce. Rectifier ensuite l’assaisonnement de votre sauce avant de la servir ! Le goût est assez spécial !

Les fèves de cacao
Les fèves de cacao sont riches en vitamines A1, B1, C, D, E, fer et magnésium. Elles sont censées améliorer, entre autres, la vision, la formation osseuse, et la fertilité. Elles ont également une action stimulante sur le système nerveux. De plus, elles sont un meilleur antioxydant que les jus de fruits purs ; C’est-à-dire, elles ralentissent l’oxydation des substances chimiques dans le corps et réduisent ainsi les risques de cancer et le vieillissement des cellules.
Fèves de cacao
Aux Antilles et en Amériques centrale, on mange les fèves pour tonifier le cœur et les reins.  Par ailleurs, elles sont prescrites contre l’angine et pour ses propriétés diurétiques. Diurétique, pour dire qu’elles entrainent une augmentation de la sécrétion urinaire et donc  peuvent être utilisées notamment pour traiter l'hypertension artérielle, l'insuffisance rénale et certains œdèmes.

Les feuilles de cacaoyer

Feuilles de cacao
En Amérique latine, les feuilles de cacaoyer servent de toni-cardiaque. C’est-à-dire elles stimulent le fonctionnement du cœur en accroissant la tonicité du muscle cardiaque. Utilisées en décoction, elles soignent la fièvre et s'avèrent également efficace contre les  angines.





La Cacaothérapie
 
Poudre de cacao
Le monde évolue, eh bien, le cacao aussi! Désormais, il peut être utilisé notamment en cosmétologie pour le traitement de nombreux problèmes de santé. Le cacao en poudre nature additionné à d'autres produits de beauté (par exemple: huile essentielles, argile blanche, glycérine végétales, vitamines...) est alors appliqué sous forme de masque au visage, au cou et aux mains. Le cacao assouplit le tissu cutané, hydrate la couche épidermique, affermit les pores dilatés et retarde l’apparition des rides. Le cacao chauffé sert également de cataplasme pour tout le corps. Grâce au système d’enveloppement, il détend et apaise les douleurs musculaires et articulaires tout en ressourçant l’organisme.
Le cacao peut aussi être étalé sur le corps, sous une couverture chauffante lors d'une cure thermale. A cet effet, il fournit à la peau tous les éléments nécessaires pour lutter contre les gerçures causées par le soleil et le vent. Versé dans l’eau de bain, il vous procurera une peau lisse et tendre au toucher grâce à sa vertu exfoliante. Enfin, consommé de manière régulière et sans excès, le cacao procure tonus et vitalité. C’est un excellent remède contre la constipation, le stress. Pour couronner le tout, le cacao possède des vertus aphrodisiaques à ne pas sous estimer! :-) Mesdames utilisez souvent le cacao et vous serez toujours belle à croquer avec un super teint ''cacao''! Une expression à l'ivoirienne pour designer un teint sublime qui évoque la poudre de cacao. :-)  


A SUIVRE...


Sources:
Encyclopédie Des Plantes Médicinales par Larousse 
   


4 commentaires:

Vecteur a dit…

Merci beaucoup pour toutes ces in fos sur le cacao. Tu m'invites un jour à goutter cette sauce de cacao?

correspondance unitarienne a dit…

Du jaune au rouge pourpre, quel bon fruit ! J'adore. Princesse Tiffany

Marjolaine a dit…

@Vecteur: je dois d'abord trouver tous les ingrédients, pour pouvoir faire la sauce "comme au village" surtout les jeunes cabosses de cacao! Je te tiendrai informé! :)

Marjolaine a dit…

Tu as raison Princesse Tiffany, ce fruit est non seulement doux au palais mais aussi bon pour la santé! Bisous.