mardi 10 juin 2014

Les 10 Merveilles d'Afrique: N°9 Le Lac Rose du Sénégal


     

Dame nature a plus d'une curiosité dans son sac pour nous épater. Cette fois-ci, c'est au Sénégal qu'elle nous met au défi, plus précisément au Nord-est de Dakar où un phénomène surnaturel se cache. Ayant construit sa renommée autour de sa couleur insolite aux nuances multiples, un lac étrange suscite la curiosité des scientifiques et fait le bonheur des touristes. Destination incontournable en Afrique, ce lac n'a pourtant pas que sa couleur à offrir... Cela vaut un détour, n'est-ce pas? 

De son vrai nom lac Retba, le Lac Rose du Sénégal qui doit son nom et sa réputation à sa couleur est l'un des sites les plus visités avec l'Île de Gorée.
Ce lac est né au fil du temps, lorsque la sécheresse a séparé ce bassin de l'océan Atlantique par une accumulation de sable. Son insolite teinte rose est visible depuis le ciel et l'espace. 
  

Le secret de sa couleur rose

Tentons de percer ce mystère à l’eau de rose ! Les raisons de sa couleur se trouveraient aussi bien dans l’eau que dans le ciel. En effet, des micro-organismes appelés cyanobactéries qui grouillent dans ce Lac de 3 km² lui donnent

une teinte qui vire du rose au mauve en fonction de l'intensité des rayons solaires. Plus l’évaporation du lac est forte, plus la couleur est intense. Et quand le soleil disparaît, le lac devient désespérément gris…


Sa teneur en sel

Le lac Rose est également une curiosité à cause de sa forte concentration en sel qui est de 38%. Par comparaison, la salinité de l'eau de mer varie entre 2 et 4%; celle de la Mer Morte est de: 27.5%.
Première conséquence heureuse à cela, pas besoin de savoir nager pour se baigner dans le Lac Rose ! Vous flotterez sur l’eau sans le moindre effort!

Sacs de sel
Deuxièmement, cette salinité excessive permet l'exploitation du sel dans ce lac depuis les années 70! Cependant, l'eau est tellement salée qu'elle attaque littéralement la peau à tel point que les exploitants de l'or blanc doivent s'enduire la peau de beurre de karité avant de commencer le travail.
  

La vie aquatique  
Bien que certains milieux de la planète soient hostiles, des créatures réussissent à y vivre en s'y adaptant. On les appelle les organismes ''extrêmophiles'', c'est à dire qui aiment les conditions extrêmes. (un peu maso quand même! :p) C'est le cas des espèces rares de bactéries (cyanobactéries) et aussi des algues microscopiques qui vivent dans le Lac Rose. Elles sont connues pour être les plus résistantes au sel.
Pour ''survivre'' donc, elles fabriquent un pigment rouge qui leur permet de résister à la forte concentration saline. Ces pigments sont produits en si grande quantité que ce lac est devenu totalement rose. 


Si vous allez au pays de la Terranga, ne manquez pas l'occasion d'aller vous ressourcer au bord du Lac Rose. Situé entre terre et mer, bordé de dunes de sables et d'une splendide forêt de palmiers et de filao, ce lac mettra des couleurs dans vos vacances en vous enchantant par son calme et sa magie!  



2 commentaires:

Emmanuel Ngeleka a dit…

En attendant d'aller au beau pays de la Teranga, rien que la lecture de ce texte et la vue de si belles images suffit déjà pour décompresser.

S'il te plaît Marjolaine, écris-nous davantage de textes qui nous font prendre conscience des merveilles du continent Noir. Félicitations pour ne pas être partisane de l'afropessimisme.

Marjolaine a dit…

Merci Emmanuel pour ton soutien continu! J'apprécie vraiment :-)